Quelles sont les aides destinées aux micro-entrepreneurs ?

Quelles sont les aides destinées aux micro-entrepreneurs ?

Existe t-il des aides destinées aux micro-entrepreneurs ? Tout le monde peut bénéficier du statut de micro-entrepreneur : étudiants, personnes retraitées, … Si le business plan est faisable sur papier, il est difficile de s’échapper aux éventualités. L’insuffisance des fonds bloque souvent la concrétisation du projet. En plus des charges fixes, il faut par exemple faire des investissements en achat de matériels. Quels sont les recours pour bénéficier d’une aide auto entrepreneur ? Quels sont les types de financement adaptés au régime d’auto entrepreneur ?

Une aide concentrée sur la réduction de charges

Avez-vous déjà entendu parler de l’ACCRE ou Aide pour les Chômeurs, Créateurs et Repreneurs d’Entreprise ? Il s’agit d’un régime qui permet aux futurs auto-entrepreneurs de bénéficier d’une certaine réduction des charges sociales. Cette aide n’est pourtant pas pérenne. Sa validité est limitée à 3 ans. Il faudra donc trouver d’autres sources de financement après cette période. Ce financement est adressé aux auto-entrepreneurs qui souhaitent lancer une activité. Il est possible d’obtenir cette aide auto entrepreneur auprès de la Chambre de Commerce et de l’Industrie dans le cas où on n’arrive pas payer régulièrement les charges sociales. Pour ceux qui souhaitent exercer une profession libérale, il est recommandé d’adresser la demande auprès de l’URSSAF. C’est cette entité qui se charge d’étudier les dossiers et d’accorder le financement pour ces travailleurs indépendants exerçant une profession libérale.

Un nouveau dispositif d’accompagnement : NACRE

Le NACRE est un Nouvel Accompagnement pour les Créateurs et Repreneurs d’Entreprise. Comme son nom l’indique, il a été conçu pour aider tous les nouveaux auto-entrepreneurs créer une entreprise ou à relancer leurs activités. Il est destiné, non seulement aux auto-entrepreneurs mais également aux chômeurs qui sont à la recherche d’une activité rémunératrice. Cette aide auto entrepreneur se présente sous forme de suivi technique pendant la création de l’entreprise et par la suite, les bénéficiaires peuvent obtenir un financement à hauteur de 10.000 euro. L’avantage de ce prêt est qu’il n’existe aucun taux d’intérêt.

Une subvention pour créer l’entreprise rêvée

Une solution parfois difficile à saisir, mais qui peut être d’une aide précieuse : l’aide publique pour l’auto entrepreneur. Il existe une possibilité de demander des subventions en fonction du statut. Le seul inconvénient réside sur la complexité des procédures administratives. Cela est dû au fait que les démarches doivent avoir lieu sur le niveau national, le niveau régional et enfin sur le niveau local. Pour vous aider à vous situer sur l’aide pour auto entrepreneur dont vous pouvez avoir recours, il est possible de se rendre sur des plateformes de recherche de financement en ligne.

L’aide financière classique : le prêt bancaire

Si l’auto entrepreneur choisit d’exercer une activité commerciale, il lui est nécessaire d’avoir un stock, que ce soit matériel, marchandises ou autres. Donc, il lui est proposé de faire appel à un crédit bancaire pour subvenir à tous ses besoins pour le démarrage de son activité. Il existe pour les auto-entrepreneurs commerçants des crédits bancaires spécifiques au statut d’auto entrepreneur créateur ou repreneur d’entreprise. Il sera donc recommandé de voir auprès des instituts bancaires les différentes offres s’y afférent.