Plus de 12 millions d’euros pour les startups françaises.

Les startups françaises lèvent plus de 12 millions d’euros en cette première semaine 2016.

En ce début de semaine mais aussi d’année 2016, Michaël Mahiddini vous propose un récapitulatif des plus grosses levées de fonds des startups françaises.

shutterstock_321052220

Fondée en août 2013 par Thomas Serval et Loïc Cessot, Kolibree met sur le marché une brosse à dents connectée. Grâce à ses capteurs 3D, la brosse à dents envoie les données du brossage en temps réel à une application dédiée.

L’appareil, comme l’explique Michaël Mahiddini, est doté de capteurs de mouvements et de pression qui permettent d’analyser le brossage.  Il est relié en Bluetooth à une application disponible pour les smartphones sous Android et iPhone. La brosse à dent – étanche, légère et maniable – se recharge par induction (sans fil) sur son socle. Ainsi, les enfants peuvent jouer à Go ! Pirate où il doivent récupérer des pièces d’or gagnées par leur brossage de dents. De leur côté, les adultes peuvent utiliser l’application Coach, qui permet notamment de chronométrer son brossage.

Kolibree est une habituée du salon CES (Consumer Electronics Show) avec sa brosse à dents connectée, précise Michaël Mahiddini.

Après avoir eu recours à une campagne de financement participatif sur Kickstarter (au cours de laquelle, elle a recueilli plus de 100 000 dollars), cette startup, figure de la FrenchTec, vient de finaliser une levée de fonds de 4 millions de dollars (3,7 millions d’euros) auprès de Cap Horn Invest, le Dental Investment Group for Health (DIGH, fond d’investissement regroupant des pros de la santé bucco-dentaire présidé par le Dr. Eric Leclercq), SEB Alliance (corporate venture) et les fonds Innovacom et SOS Ventures.


 

Créé il y a 22 ans par Christophe Chartier, Immersion est un acteur important de la réalité virtuelle pour le monde de l’industrie et de la recherche. La PME conçoit et intègre des dispositifs d’affichage et d’interaction qui permettent de tester, simuler et valider en temps réel autour d’une maquette numérique. Immersion travaille notamment avec des grands comptes comme Airbus, Thales, PSA Peugeot Citroen ou encore Dassault. Elle développe également depuis quelques années, des offres plus accessibles à destination des ETI et des PME afin de démocratiser la réalité virtuelle et développe actuellement Shariiing, une plateforme universelle de collaboration, pour connecter les systèmes de réalité virtuelle, les salles de réunion et les personnels à distance.

Créateur d’outils de réalité virtuelle pour le monde de l’industrie et de la recherche, le Bordelais Immersion vient de lever, le 4 janvier 2016, 2,53 millions d’euros sur Alternext, cédant ainsi 18,71% de son capital.


 

FioulReduc est le premier site internet de commande de fioul domestique et de gazole non routier (GNR) pour les particuliers et les professionnels.

Fondée au printemps 2012 par Guillaume Bort et Hervé Degrève, la startup FioulReduc permet de suivre en temps réel sur internet, l’évolution du prix du fioul pour lancer sa commande en ligne au moment le plus opportun, et ce, pour bénéficier du meilleur prix.

Inspiré de l’anglais BoilerJuice, qui a réussi à prendre 10% des parts de marché des ventes de fioul aux particuliers, FioulReduc va accélérer son développement sur la France. Cette startup compte notamment, à terme, élargir le spectre des énergies low-cost (bois par exemple), et attaquer les pays frontaliers.

Cette plate-forme de vente en ligne de fioul domestique a levé, le 4 janvier 2016, 3,035 millions d’euros pour continuer de proposer la livraison au meilleur prix de fioul grâce à son réseau de prestataires locaux.


 

Créée en 2014, la startup aixoise Ween a développé le premier thermostat connecté capable de prendre en compte les déplacements en temps réel grâce à la géolocalisation des habitants, pour adapter automatiquement la température de leurs intérieurs. Plus l’individu se rapproche de son lieu de vie, plus la température de son intérieur augmente en vu d’atteindre la température préalablement programmée par ce dernier.

La startup aixoise Ween, primé aux CES Innovation Awards 2016 dans la catégorie Smart Home pour son thermostat connecté intelligent, annonce avoir bouclé une levée de 2 millions de dollars (1,8 millions d’euros) auprès, notamment, de Bpifrance et de business angels.

En 2014, rappelle Michaël Mahiddini, Ween avait mené une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank qui lui avait déjà permis de récolter plus de 41 000 euros. Un an après, c’est une levée de fonds de plus de 2 millions de dollars que la startup annonce avoir obtenu.


 

Initialement baptisée Ecotravel, la société avait bénéficié en 2012 d’une levée en IT for equity qui lui avait permis de se doter d’un site internet fonctionnel et de gérer ainsi les réservations avec un logiciel. Dans un désir d’internationalisation, la société avait ensuite rapidement été renommée Pickmecab.

Comme l’explique Michaël Mahiddini, Pickmecab permet, grâce à sa plateforme de réconcilier les taxis et les VTC en rendant possible la réservation d’une course parmi un réseau de 1000 chauffeurs privés répartis sur toute la France, qu’ils soient chauffeurs VTC ou chauffeurs de taxi.

La startup Pickmecab, qui permet donc de réserver en ligne VTC et taxis mène à bien un deuxième tour de financement de 500 000 euros auprès de ses investisseurs historiques, de business angels et de Bpifrance. Après une première levée de fonds auprès de la société Pentalog en février 2012, rappelle Michaël Mahiddini, le fondateur Khalid Sadiki a su séduire une seconde fois des business angels et Bpifrance.

navette-aeroport-lille-chauffeur-pickmecab

Créée en 2014 en tant que spin-off de l’agence web Novius, Clubble s’est spécialisée dans le domaine de l’interconnexion avec l’email des solutions de travail collaboratif.

Grâce à une levée de fonds de 300 000 euros, Clubble peut lancer officiellement en janvier 2016 sa solution intégrée à Slack et [email protected] qui connaissent une forte croissance mais qui sont limitées dans leurs possibilités d’interaction avec les autres outils de travail collaboratif.


 

Après les succès de Tinder, Happn et autres, le réseau social des sorties à Paris Meetmeout boucle un second tour de table de 300 000 euros pour se lancer à la conquête de nouvelles villes françaises et européennes.

Le réseau social des sorties, Meetmeout, met en relation ses membres au cours de sorties culturelles. Ateliers cuisine, photo ou promenades au musée, visites culturelles, Meetmeout propose un programme de sorties autour de loisirs et permet de créer des rencontres à la fois spontanées et divertissantes.

Fort de son succès Meetmeout souhaite devenir un incontournable des réseaux sociaux et semble en effet être bien parti. Comme nous l’explique Michaël Mahiddini, le réseau social a connu une très forte croissance en 2015 en multipliant son chiffre d’affaires par 10 et en passant de 3 000 membres à 50 000 membres. permet de créer des rencontres divertissantes et plus spontanées.

Meet-Me-Out-rencontrez-des-nouvelles-tetes-a-la-plage-autour-d-un-verre-ou-lors-de-seances-coaching_width620


NOTRE RÉCAPITULATIF DES MEILLEURES LEVÉES DE FONDS DE LA SEMAINE POUR LES STARTUPS FRANÇAISES

Classeur1

MAHIDDINI Michael.

copyright Michael MAHIDDINI ©

Michael MAHIDDINI – APA ASSURANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – SERENIUM FINANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – ENAM INVEST – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49