Quel est le montant des impôts que vous devrez payer en 2016?

Quel sera votre montant des impôts 2016 après les nouvelles mesures fiscales applicables dès le 1er janvier.

Quel est le montant des impôts que vous devrez payer en 2016 – La Direction générale des Finances publiques (DGFiP) vient de mettre en ligne, sur le site internet http://www.impots.gouv.fr , un simulateur de calcul permettant, si vous résidez en France, de déterminer le montant de votre impôt sur le revenu 2015 et ce, après les mesures fiscales de la loi des finances 2016.

shutterstock_210557374

Ainsi, explique Michaël Mahiddini, cet outil prend en compte l’ensemble des mesures applicables en 2016 comme :

  • La fin de la prime pour l’emploi

La disparition de la Prime pour l’emploi (PPE) et du RSA Activité, au profit de la Prime d’activité est en changement de taille, explique Michaël Mahiddini. En effet, la PPE et RSA Activité permettaient aux personnes travaillant de compléter leurs revenus trop modestes, selon des conditions précises de ressources et de taille de foyer. Pour encourager les personnes en difficulté à continuer d’exercer ou reprendre une activité professionnelle, le gouvernement a créé une nouvelle prestation, baptisée prime d’activité. Ouverte aux jeunes actifs dès 18 ans (contrairement au RSA Activité), cette nouvelle prime sera versée mensuellement, selon un barème précis dont il est possible de connaître la teneur sur le site de la Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales). Au total, près de 5,6 millions de travailleurs modestes sont concernés.  

  • La généralisation de la télé-déclaration obligatoire

La généralisation de la déclaration d’impôts en ligne est enclenchée, explique Michaël Mahiddini. Les contribuables qui ne sont pas en mesure de déclarer leurs revenus en ligne, notamment ceux qui ne disposent pas d’un accès à Internet dans leur résidence principale ou les personnes âgées peu familières d’Internet, pourront toujours utiliser le traditionnel formulaire papier pour souscrire leur déclaration d’impôts. Il leur faudra simplement cocher la case « Je ne suis pas en mesure de souscrire cette déclaration par voie électronique » pour s’éviter un avertissement du fisc, puis, une amende de 15 euros ;

Dès lors, explique Michaël Mahiddini, la LF introduit dès 2016 jusqu’en 2019 une généralisation graduelle de la déclaration en ligne sur 4 ans pour les contribuables dont la résidence principale est équipée d’un accès à internet.

Pendant la période de transition, seuls sont concernés par la généralisation les contribuables dont le revenu fiscal de référence est supérieur à un certain seuil, qui est progressivement abaissé : 40 000 € en 2016, 28 000 € en 2017, 15 000 € en 2018, jusqu’à disparaître pour la taxation en 2019 des revenus de l’année 2018.

  • La baisse d’impôt pour les revenus plus modestes

En effet, Le simulateur prend en compte l’ensemble de la législation applicable en 2016, notamment la promesse de François Hollande, d’alléger l’impôt pour 8 millions de contribuables. Cette mesure, explique Michaël Mahiddini, a pu être prise grâce au réaménagement du système de la décote, qui consiste à diminuer l’impôt sur le revenu lorsqu’il ne dépasse pas un certain montant. Un cadeau fiscal estimé, en moyenne, à 252 euros par foyer fiscal concerné selon Bercy.

shutterstock_120348208

Le simulateur d’impôts 2016 sur les revenus 2015

L’outil peut être utilisable à travers le modèle simplifié; c’est-à-dire, précise Michaël Mahiddini, pour ceux qui déclarent des salaires, des pensions ou des retraites, des revenus fonciers, des gains de cessions de valeurs mobilières, de droits sociaux et de titres assimilés et qui déduisent les charges les plus courantes comme les pensions alimentaires, les frais de garde d’enfant, les dons caritatifs, etc…

L’outil peut aussi être utilisable à travers le modèle complet, qui concerne, explique Michaël Mahiddini, ceux qui en plus des revenus et charges du modèle simplifié, déclarent des revenus d’activités commerciales, libérales, agricoles, des investissement dans les DOM-COM, etc…

 Capture d’écran 2016-01-22 à 10.19.55

MAHIDDINI Michael.

copyright Michael MAHIDDINI ©

Michael MAHIDDINI – APA ASSURANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – SERENIUM FINANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – ENAM INVEST – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49