FINANCE : Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise rapidement?

FINANCE : Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise rapidement?

FINANCE : Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise rapidement? – En ce début d’année 2016, pressez vous pour investir dans l’immobilier d’entreprise. Plusieurs supports revalorisent actuellement leur patrimoine, il est donc temps de s’y intéresser avant que les prix ne soient revus à la hausse. Le point par Michaël Mahiddini.

shutterstock_130029866

Un investissement fiable avec un rendement très attractif

Le secteur de immobilier en général, est un secteur porteur avec un panel de possibilités d’investissement rassurant. C’est le cas notamment, de l’immobilier d’entreprise et plus particulièrement des bureaux parisiens. En effet, explique Michaël Mahiddini, l’immobilier de bureaux parisien connaît un taux de vacance exceptionnellement bas,  inférieur à 5%.

Michaël Mahiddini rappelle qu’en 2014, les SCPI d’entreprise (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ont rapporté 5,1%* en moyenne, alors que le Livret A ne rapporte que 0,75%. Les SCPI sont certes plus risquées que ce dernier, mais, précise Michaël Mahiddini, en misant sur ces SCPI à fortes capitalisations de type bureaux et commerces, le risque réduit et on diversifie fortement son patrimoine, sans s’inquiéter de la gestion de l’immobilier classique (loyers impayés, gestion & maintenance, sélection du locataire…). Autre point fort, précise Michaël Mahiddini, à présent le plafonnement des loyers ne concerne pas les SCPI d’entreprise.

D’autre part, les OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) de bureaux sont aussi une alternative intéressante aux SCPI. En effet, explique Michaël Mahiddini, ces derniers délivrentdes rendements jusqu’à 6%. Michaël Mahiddini tient toutefois à souligner que, dans ce cas, et même si les OPCI sont plus liquides, que les SCPI, ce qui renforce leur attrait, le risque est tout de même plus élevé, car les OPCI incluent une poche (jusqu’à 30%) de placements financiers divers.

shutterstock_248717914

Des taux de crédits historiquement bas

La Banque Centrale Européenne génère un effet de levier favorable grâce aux taux de crédit bas. Grâce à ces politiques monétaires accommodantes, beaucoup d’investisseurs pensent à acquérir des parts de SCPI à crédit, explique Michaël Mahiddini. En effet, le patrimoine se développe ainsi, parfois sans aucun effort d’épargne, car l’emprunt se faire autour de 2,5% à 3% pour financer des parts de SCPI, alors que celles-ci rapportent en moyenne 5%.

Ainsi, explique Michaël Mahiddini, en prenant en compte le crédit mais aussi la déduction des intérêts d’emprunts et versements réguliers de montants peu élevés, il suffit aujourd’hui de quelques centaines d’euros épargnés pour constituer un beau patrimoine en immobilier d’entreprise.

michael mahiddini

Revalorisation de SCPI d’entreprise, l’occasion à ne pas manquer

Le secteur de la « pierre papier » connaît un réel engouement. En effet, explique Michaël Mahiddini, on compte, en juin 2015, près de 40 milliards d’euros investis en Immobilier d’entreprise via les SCPI par des particuliers, dont 98% en bureaux & commerces.

Aussi, en ce début 2016, certaines SCPI sont en cours de revalorisation et représentent donc une réelle opportunité . En profiter dès aujourd’hui peut faire gagner à l’investisseur immédiatement 2 à 3 ans de revenus, seulement, précise Michaël Mahiddini, il est important de s’informer en permanence pour ne pas manquer les bonnes occasions.

shutterstock_119647393

MAHIDDINI Michael.

copyright Michael MAHIDDINI ©

Michael MAHIDDINI – APA ASSURANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – SERENIUM FINANCES – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49

Michael MAHIDDINI – ENAM INVEST – 9, rue Berteaux Dumas – 92200 Neuilly-sur-Seine 01 48 45 09 49